Eugène CAMBRIEL

° Ornaisons, le 11 juin 1892

Père : Eugène 
Mère : Rosemarie Touffine

Profession : cultivateur

SERVICE MILITAIRE

Classe de 1912
Incorporé le 13 octobre 1913 comme Soldat de 2e Cl. au 173e Régiment d’Infanterie

Bataille de Dieuze (Lorraine) : 20 août 1914
Participation à la Bataille de la Marne, divers combats entre le 5 et le 25 septembre 1914
Vie de secteur (Bois de Ranzières, Meuse) : 25 décembre 1914 - février 1915
Blessé le 26 décembre 1914 par éclat d’obus à l’épaule - dans les Vosges (sic)
Attaque des Eparges : 21 - 26 février 1915
Vie de tranchées (Les Eparges) : mars - avril 1915
Blessé le 23 avril 1915 par éclat d’obus au côté gauche - dans la Somme (sic)


Passé au 7e Bataillon de Chasseurs à Pied le 18 juillet 1915
Vie de secteur dans les Vosges : juillet - septembre 1915
Passé au 23e Bataillon de Chasseurs à Pied le 18 septembre 1915
Passé dans la réserve de l’armée active le 1 octobre 1915
Passé au 102e Bataillon de Chasseurs à Pied le 26 octobre 1915
Cantonnement, repos, instruction dans la région de Belfort et Héricourt : octobre - décembre 1915
Vie de secteur en Alsace (Largitzen-Seppois) : janvier - août 1916
Vie de secteur de Verdun (Fleury-devant-Douaimont) : septembre 1916

Cité à l’Ordre de la Brigade le 19 septembre 1916 : “Bon chasseur, blesse 2 fois par éclat d’obus à l’épaule le 26-12-1914 et au côté gauche le 23 avril 1915.”

Attaque à partir de Fleury  et atteignant le ravin de la Fausse-Côte : 24 octobre 1916
Blessé le 24 octobre 1916 à Fleury par éclat d’obus au visage

Cité à l’Ordre du Bataillon le 16 novembre 1916 : “Pionnier remarquable à tous points, les 24 et 25 octobre s’est employé activement et avec beaucoup de dévouement à l’organisation de la position acquise. A été blessé dans l’accomplissement de sa tâche.

Vie de secteur du ravin de la Fausse-Côte jusque décembre 1916
Vie de secteur de Bezonvaux : janvier 1917
Cantonnements en divers régions : février - mai 1917
Attaque de l’Aisne : 5 mai 1917
Vie de secteur et cantonnements en Flandres : mai - octobre 1917
Bataille de Merckem : 27 octobre 1917
Vie de secteur de Nieuport : novembre 1917 - mars 1918
Vie de secteur de Meteren : avril 1918
Divers cantonnement en mai et juin 1918
Vie de secteur (Tricot, Oise) : juin - août 1918

Passé au 500e Régiment d’Artillerie Spéciale (régiment-dépôt pour les unités de chars) le 6 août 1918
Mis en congé illimité de démobilisation le 25 août 1919 (par le 16” Esc. du Train)

Affecté au 502e Régiment de Chars de Combat le 1 juin 1921
Affecté au 504e Régiment de Chars de Combat à date inconnue

Proposé pour la Médaille Militaire (JORF 11/9/1925, p. 8922)

Décoré de la Médaille Militaire le 22 décembre 1925 (JORF 25/12/1925, p. 12353)




Classé sans affectation le 15 novembre 1926
Libéré définitivement du service militaire en 1928 (père de 6 enfants)


Campagne contre l’Allemagne : 2/8/14 - 24/8/19
DECORATIONS

Médaille Militaire
Croix de Guerre avec 2 étoiles de bronze
Croix du Combattant (carte du 28/1/30)
Médaille de la Victoire
Médaille Commémorative de la Grande Guerre
Insigne de Blessé Militaire

 
2019 MJC Ornaisons - Section Patrimoine