Aimé, Prosper BAILLADE

° Ornaisons,  14 juin 1897

Père : Jules 
Mère : Agnies Fabre

Profession : cultivateur
SERVICE MILITAIRE

Classe de 1917
Incorporé le 15 janvier 1916 comme Soldat de 2e classe au 173e Régiment d’Infanterie. Arrivé au regiment le 20 janvier 1916.
Vie de secteur (secteur “La Courtine”, Butte du Mesnil) : janvier - mai 1916
Vie de secteur (Côte 304, Verdun) : mai - août 1916, avec défense contre les attaques allemandes (29 mai, 29 et 30 juin, 4 juillet)

Passé au 141e Régiment d’Infanterie le 2 septembre 1916
Vie de secteur (Nieuport-Bain, Belgique) : septembre 1916 - février 1917

Passé au 98e Régiment d’Infanterie le 23 février 1917
Vie de secteur (Plessiers-de-Roye, Oise) et poursuite du repli allemand sur la ligne Hindenburg : février - mars 1917
Vie de secteur (Saint-Quentin) et reconstitution du régiement : avril - juillet 1917
Vie de secteur (Verdun) : août 1917
Secteur d’Avocourt : attaque du 20 août et défense contre les contre-attaques allemandes : 20 - 30 août 1917

Cité à l’Ordre du Jour du Régiment le 17 septembre 1917 : “Du 20 au 30 août 1917, agent de liaison auprès du commandant de compagnie a fait preuve d’un parfait mépris du danger et d’un dévouement absolu en transmettant des orders malgré la violence des bombardements et dans un terrain complètement boulversé. Soldat brave et courageux.”


Vie de secteur (secteur Fille-Morte, Argonne) : septembre - décembre 1917
Vie de secteur (secteur de Bezonvaux, Verdun) : janvier 1918
Travaux de seconde ligne : février - mars 1918 (Argonne-Ouest)
Vie de secteur (Côte de l’Oie, Mort-Homme, Verdun) : avril - juillet 1918
Vie de secteur (Plessier-Huleux, Aisne) : juillet - août 1918
Enlèvement de la Crête des Observatoirs et poursuite de l’ennemie jusqu’au bords de la Vesle : 1 - 10 août 1918
Franchissement de la Vesle (4 septembre) et du Canal de l’Aisne (5 septembre)

Blessé le 5 septembre 1918, par éclat d’obus, plaies multiples bras gauche, épaule gauche, thorax
Cité à l’Ordre du Jour du Grand Quartier Général le 31 octobre 1918 : “Très bon soldat dévoué et courageux. A été grièvement blesse dans l’accomplissement de son devoir le 5 septembre 1918 par éclat d’obus.”
Décoré de la Médaille Militaire (Fiche de recrutement : 14 septembre 1918, Ordre du G.Q.G. du 31 octobre 1918 selon Journal de Marche du 20 novembre 1918, JORF du 2 mars 1919, p. 2338) :

Classé service auxiliaire (blessure de guerre) le 7 août 1919 - classification qui sera maintenu à plusieures reprises
Mis en congé illimité de mobilization le 28 septembre 1919 (par le 80e R.I.)

Affecté au 80e R.I. le 1 juin 1921
Passé au 4e Régiment de Dragons le 15 mai 1925
Passé au 2e Régiment de Génie le 20 juin 1926
Affecté au C.M. Génie 28 le 1 mai 1929
Sans affectation le 15 avril 1934
Classé Affectation Spéciale P.T.T. (Boulogne s/Seine) le 29 janvier 1936
Classé sans affection le 5 mars 1937
Rattaché à la Classe de 1911 (3 enfants) le 9 décembre1939


Campagne contre l’Allemagne : 20/1/17 - 27/9/19
DECORATIONS :

Médaille Militaire
Croix de Guerre avec palme et avec étoile de bronze
Croix du Combattant (Carte 23-11-31)
Médaille de la Victoire
Médaille Commémorative de la Grande Guerre
Insigne de Blessé de Guerre

 
2019 MJC Ornaisons - Section Patrimoine